ICI TOKYO
Par certains aspects le Japon est très occidental, il a beaucoup de points communs avec notre civilisation, mais reste néanmoins très différent en raison de son insularité et de son histoire traditionnelle.
Tokyo compte parmi les plus grandes villes du monde, grâce à notre société d’information nous en avons tous une représentation mais comment l’appréhender ?
Ou est la fiction, la réalité ? "La fiction est à l'extérieur" disait Chris Marker. La réalité ne serait-elle pas l'étrange projection d'un imaginaire subjectif ?
Le travail des artistes s’appuie et repose sur ces premières perceptions et aprioris.

Séjour à Tokyo
David Chiesa et Kristof Guez ont séjourné 3 semaines à Tokyo en octobre 2010. Ils ont arpenté cette ville pour collecter des matériaux sonores et photographiques et ainsi en extraire une image composite qui dresse un portrait subjectif de cet endroit. Au cours de cette résidence, ils ont été invités par la galerie So-Ba pour montrer une première étape de leur travail. Ce fût l’occasion d’interroger et mettre en relation les images et les sons collectés. Le résultat de cette réflexion à donnée lieu à une projection, sorte de photo-roman impressionniste qui met en scène leurs ressentis d’occidentaux face à des lieux et à cette culture particulièrement intrigante.

Kristof Guez, photographe et performeur a produit des photos documentaires mais aussi réalisé des mises en scène et tourné des vidéos. Ces différentes sources donneront naissance à un court-métrage, une exposition et un spectacle multimédia.

David Chiesa, dans ce projet s’est orienté vers de nouvelles pistes musicales. Il a souhaité mener un expérience s'appuyant sur la prise en compte du contexte ambiant et une action sonore, bruitiste ou musicale avec des matériaux collectés sur place. La proposition faite ici joue sur une confusion entre ce qu'est la musicalité propre à un lieu et la musique que l'on peut y rapporter. Dans ce qui sera donné à entendre, l'auditeur percevra peut être des sources qui lui sembleront apposées au contexte mais qui ne le seront pas, et vice et versa.

ÉTAPES DE CRÉATION DU PROJET ICI TOKYO
1. Avril 2011 / médiathèque de Trélissac : dérushage et écriture de la trame du spectacle.
2. Juin 2011 / ECFM à Périgueux en partenariat avec l’Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord : répétitions et finalisation du spectacle.

Première présentation du spectacle Ici Tokyo
Jeudi 23 juin 2011 au PARADIS (galerie verbale) - 8, PLACE FAIDHERBE - 24000 PÉRIGUEUX

Pour cette première présentation du travail réalisé au Japon les deux artistes Kristof et David ont souhaité inviter Michel Henritzi, musicien et Masaki Iwana, danseur Buto.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

PROGRAMME DE LA SOIRÉE :

ICI TOKYO
AVEC DAVID CHIESA / MASAKI IWANA / MICHEL HENRITZI / KRISTOF GUEZ

PROGRAMME JEUDI 23 JUIN 2011

18h30
• Suite au seïsme du 11 mars 2011, nous avons proposé à des artistes
japonais de s’exprimer sur ces événements tragiques.
Nous ouvrirons le programme de ces deux soirées en donnant à entendre
et à voir leurs témoignages.

Avec la participation de William Tokuhisa / performer voix, Miya / flûte
Leonardo Pellegatta / photographe, Naoto Yamagishi / batterie & percussion

19h30
• Spectacle multimédia ICI TOKYO (durée 40 minutes)
Avec David Chiesa / paysages sonores et Kristof Guez / projections d’images

PROGRAMME VENDREDI 24 JUIN 2011

18h30
• Improvisation musicale sur deux court-métrages :
- WALKING IN THE SHADOW / 35 minutes
Avec Michel Henritzi / guitare et Kumiko Karino / montage photographique

Photographies d’un Japon crépusculaire, prises lors d’errances solitaires de la jeune photographe Kumiko Karino. Quand le familier glisse dans l’inouï, que la ville déroule une histoire intime et infiniment mélancolique, s’y glissent des ombres comme des personnages anonymes perdus là. Photographies, de rues et de fragments de vies, d’animaux et de passants, prises entre Tokyo et le Shikoku, Okinawa et Kyoto. Résonne en contrepoint des images, la guitare de Michel Henritzi, jouée du coté de la nuit électrique entre abstract blues et folk music déconstruits à l’extrême. Le melancolic mood est là, obsédant, avec sa dette à la musique « Enka », comme une ombre portée. On y entend les poussières du Deep South et ses fantômes hanter les cordes et le corps de la guitare, comme un feedback, aussi celles de Shinjuku et les songs passés de Hibari Misori et Akira Kobayashi.

- UN TRAIN POUR ODAÏBA / 17 minutes
Kristof Guez / court-métrage et Michel Henritzi / guitare

Le film montre un lent travelling à la tombée du jour sur l’île artificielle d’Odaïba à bord du métro aérien Yurikamome. Tout ce qui est visible dans ce film semble être à sa place alors que même le sol sur lequel s'appuie les constructions est comme sortie de mer, ici tout est "fait main".
Sur l’invitation de K.Guez, Michel Henritzi a composé la musique de ce court-métrage, qu’il viendra jouer en improvisation live à cette occasion.

19h45
• Performance danse et musique improvisée.
Avec David Chiesa / contrebasse et Masaki Iwana / buto

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Places limitées à 50 personnes par soirée, réservation recommandée
Entrée 8 euros, pass 2 soirées 14 euros - Tel : 05 53 35 20 93
LE PARADIS (galerie verbale) - 8, PLACE FAIDHERBE - 24000 PÉRIGUEUX
www.le.clou.free.fr
www.theatre-leparadis.org
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Le Clou reçoit le soutien de l’Agence Culturelle Départementale Dordogne-Périgord, du Conseil Général de la Dordogne, du Conseil Régional d’Aquitaine, de la ville de Périgueux.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

++++++++++++++++++
++++++++++++++++++
UN TRAIN POUR ODAÏBA
Images / Kristof Guez
Musique / Michel Henritzi
Le film montre un lent travelling à la tombée du jour sur l’île artificielle d’Odaïba à bord du métro aérien Yurikamome. Tout ce qui est visible dans ce film semble être à sa place alors que même le sol sur lequel s'appuie les constructions est comme sortie de mer, ici tout est "fait main".
++++++++++++++++++
++++++++++++++++++

-----------------------------------------------------------------


Plus d'infos sur les artistes :

• David Chiesa / Musicien / www.david.chiesa.com/

• Kristof Guez / Photographie / www.kristofguez.com/

• Michel Henritzi / Musicien / MY SPACE M.Henritzi/

• Kumiko Karino / Photographie / www.kumikokarino.com/

• Masaki Iwana / Danseur / www.iwanabutoh.com/

++++++++++++++++++++

ICI TOKYO
Par certains aspects le Japon est très occidental, il a beaucoup de points communs avec notre civilisation, mais reste néanmoins très différent en raison de son insularité et de son histoire traditionnelle.
Tokyo compte parmi les plus grandes villes du monde, grâce à notre société d’information nous en avons tous une représentation mais comment l’appréhender ?
Ou est la fiction, la réalité ? "La fiction est à l'extérieur" disait Chris Marker. La réalité ne serait-elle pas l'étrange projection d'un imaginaire subjectif ?
Le travail des artistes s’appuie et repose sur ces premières perceptions et aprioris.

Séjour à Tokyo
David Chiesa et Kristof Guez ont séjourné 3 semaines à Tokyo en octobre 2010. Ils ont arpenté cette ville pour collecter des matériaux sonores et photographiques et ainsi en extraire une image composite qui dresse un portrait subjectif de cet endroit. Au cours de cette résidence, ils ont été invités par la galerie So-Ba pour montrer une première étape de leur travail. Ce fût l’occasion d’interroger et mettre en relation les images et les sons collectés. Le résultat de cette réflexion à donnée lieu à une projection, sorte de photo-roman impressionniste qui met en scène leurs ressentis d’occidentaux face à des lieux et à cette culture particulièrement intrigante.

Kristof Guez, photographe et performeur a produit des photos documentaires mais aussi réalisé des mises en scène et tourné des vidéos. Ces différentes sources donneront naissance à un court-métrage, une exposition et un spectacle multimédia.

David Chiesa, dans ce projet s’est orienté vers de nouvelles pistes musicales. Il a souhaité mener un expérience s'appuyant sur la prise en compte du contexte ambiant et une action sonore, bruitiste ou musicale avec des matériaux collectés sur place. La proposition faite ici joue sur une confusion entre ce qu'est la musicalité propre à un lieu et la musique que l'on peut y rapporter. Dans ce qui sera donné à entendre, l'auditeur percevra peut être des sources qui lui sembleront apposées au contexte mais qui ne le seront pas, et vice et versa.

ÉTAPES DE CRÉATION DU PROJET ICI TOKYO
1. Avril 2011 / médiathèque de Trélissac : dérushage et écriture de la trame du spectacle.
2. Juin 2011 / ECFM à Périgueux en partenariat avec l’Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord : répétitions et finalisation du spectacle.

Première présentation du spectacle Ici Tokyo
Jeudi 23 juin 2011 au PARADIS (galerie verbale) - 8, PLACE FAIDHERBE - 24000 PÉRIGUEUX

Pour cette première présentation du travail réalisé au Japon les deux artistes Kristof et David ont souhaité inviter Michel Henritzi, musicien et Masaki Iwana, danseur Buto.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

PROGRAMME DE LA SOIRÉE :

ICI TOKYO
AVEC DAVID CHIESA / MASAKI IWANA / MICHEL HENRITZI / KRISTOF GUEZ

PROGRAMME JEUDI 23 JUIN 2011

18h30
• Suite au seïsme du 11 mars 2011, nous avons proposé à des artistes
japonais de s’exprimer sur ces événements tragiques.
Nous ouvrirons le programme de ces deux soirées en donnant à entendre
et à voir leurs témoignages.

Avec la participation de William Tokuhisa / performer voix, Miya / flûte
Leonardo Pellegatta / photographe, Naoto Yamagishi / batterie & percussion

19h30
• Spectacle multimédia ICI TOKYO (durée 40 minutes)
Avec David Chiesa / paysages sonores et Kristof Guez / projections d’images

PROGRAMME VENDREDI 24 JUIN 2011

18h30
• Improvisation musicale sur deux court-métrages :
- WALKING IN THE SHADOW / 35 minutes
Avec Michel Henritzi / guitare et Kumiko Karino / montage photographique

Photographies d’un Japon crépusculaire, prises lors d’errances solitaires de la jeune photographe Kumiko Karino. Quand le familier glisse dans l’inouï, que la ville déroule une histoire intime et infiniment mélancolique, s’y glissent des ombres comme des personnages anonymes perdus là. Photographies, de rues et de fragments de vies, d’animaux et de passants, prises entre Tokyo et le Shikoku, Okinawa et Kyoto. Résonne en contrepoint des images, la guitare de Michel Henritzi, jouée du coté de la nuit électrique entre abstract blues et folk music déconstruits à l’extrême. Le melancolic mood est là, obsédant, avec sa dette à la musique « Enka », comme une ombre portée. On y entend les poussières du Deep South et ses fantômes hanter les cordes et le corps de la guitare, comme un feedback, aussi celles de Shinjuku et les songs passés de Hibari Misori et Akira Kobayashi.

- UN TRAIN POUR ODAÏBA / 17 minutes
Kristof Guez / court-métrage et Michel Henritzi / guitare

Le film montre un lent travelling à la tombée du jour sur l’île artificielle d’Odaïba à bord du métro aérien Yurikamome. Tout ce qui est visible dans ce film semble être à sa place alors que même le sol sur lequel s'appuie les constructions est comme sortie de mer, ici tout est "fait main".
Sur l’invitation de K.Guez, Michel Henritzi a composé la musique de ce court-métrage, qu’il viendra jouer en improvisation live à cette occasion.

19h45
• Performance danse et musique improvisée.
Avec David Chiesa / contrebasse et Masaki Iwana / buto

•••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
Places limitées à 50 personnes par soirée, réservation recommandée
Entrée 8 euros, pass 2 soirées 14 euros - Tel : 05 53 35 20 93
LE PARADIS (galerie verbale) - 8, PLACE FAIDHERBE - 24000 PÉRIGUEUX
www.le.clou.free.fr
www.theatre-leparadis.org
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••

Le Clou reçoit le soutien de l’Agence Culturelle Départementale Dordogne-Périgord, du Conseil Général de la Dordogne, du Conseil Régional d’Aquitaine, de la ville de Périgueux.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

++++++++++++++++++
++++++++++++++++++
UN TRAIN POUR ODAÏBA
Images / Kristof Guez
Musique / Michel Henritzi
Le film montre un lent travelling à la tombée du jour sur l’île artificielle d’Odaïba à bord du métro aérien Yurikamome. Tout ce qui est visible dans ce film semble être à sa place alors que même le sol sur lequel s'appuie les constructions est comme sortie de mer, ici tout est "fait main".
++++++++++++++++++
++++++++++++++++++

-----------------------------------------------------------------


Plus d'infos sur les artistes :

• David Chiesa / Musicien / www.david.chiesa.com/

• Kristof Guez / Photographie / www.kristofguez.com/

• Michel Henritzi / Musicien / MY SPACE M.Henritzi/

• Kumiko Karino / Photographie / www.kumikokarino.com/

• Masaki Iwana / Danseur / www.iwanabutoh.com/

++++++++++++++++++++